English  |  Español  |  Français  |  Russian   |    | 
 
Dans cette section
MANDAT
Introduction
Mandat
Rapports annuels
Visites dans les pays
Séminaires et consultations
Revue de presse
Interventions
Normes internationales
Documents
Information in English
Información en español
APPROCHES THEMATIQUES
Accès au patrimoine culturel
Experte indépendante dans le domaine des droits culturels

Séminaire organisé par le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, en partenariat avec l'Organisation internationale de la Francophonie et l'UNESCO, en collaboration avec l'Observatoire de la diversité et des droits culturels

  Pour une mise en ouvre des droits culturels. Nature, enjeux et défis
1 et 2 février 2010, Palais des Nations, salle XXI

Information

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) en partenariat avec l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l'UNESCO, et en collaboration avec l'Observatoire de la diversité et des droits culturels (Fribourg, Suisse), propose un séminaire sur la nature des droits culturels et les enjeux et les défis liés à ceux-ci.

L'adoption par le Conseil des droits de l'homme de la résolution 10/23, le 26 mars 2009, créant le mandat d'un expert indépendant dans le domaine des droits culturels, ainsi que l'adoption par le Comité des droits économiques sociaux et culturels de l'Observation générale 21 (2009) sur l'article 15 (1) (a) du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels concernant le droit de participer à la vie culturelle, permettent d'approfondir la réflexion sur la place des droits culturels dans le système international des droits de l'homme, d'identifier les obstacles à la réalisation de ces droits, et de réfléchir aux meilleures pratiques susceptibles d'en assurer la jouissance.

1. Objectifs du séminaire

Le séminaire a pour objectifs une clarification des concepts et une réflexion sur les enjeux principaux soulevés par la question de la réalisation des droits culturels. Les discussions auront pour effet également de nourrir les réflexions de l'Experte Indépendante dans l'accomplissement de son mandat et de dégager des pistes sur les moyens de mise en ouvre des droits culturels, dans le respect des principes d'universalité, d'indivisibilité et d'interdépendance des droits de l'homme.

2. Format

Le séminaire se déroulera sur une journée et demie (trois sessions), et sera ouvert à la participation, notamment, des représentants des Etats membres des Nations Unies, des agences des Nations Unies, des organisations régionales et internationales, des organisations non gouvernementales et des institutions nationales des droits de l'homme. Les titulaires de mandat des procédures spéciales du Conseil des droits de l'homme et les membres des organes des traités sont également conviés à la réunion selon leur disponibilité à Genève.

Des panels d'experts introduiront le débat de façon synthétique pour chaque thème, sur la base des documents préparatoires disponibles.

Les observateurs participants seront invités à poser des questions et à faire des commentaires à la fin de chaque session, après la discussion entre experts. Une plage horaire suffisante sera ménagée pour favoriser de tels échanges.

3. Progamme provisoire et documentation

4. Thèmes abordés

Session 1 : Nature et portée des droits culturels au sein du système des droits de l'homme.

Cette session est destinée à avancer dans la définition des droits culturels, sur la base du corpus de textes normatifs existant, et d'identifier les enjeux de la prise en compte de ces droits au sein de l'ensemble des droits de l'homme universels, indivisibles et interdépendants. Les questions suivantes pourraient être abordées : quels droits peuvent recevoir le qualificatif de « culturel », et sur la base de quel critère ? Quels sont l'objet et la nature commune de ces droits ? Quelles sont les dispositions existantes des instruments internationaux qui peuvent être invoquées à l'appui des droits culturels ? Comment s'articulent les dimensions individuelles et collectives des droits culturels ? Comment assurer l'intégration pleine et entière des droits culturels au sein du système des droits de l'homme ? Quel est le régime des limitations aux droits culturels ?

Session 2 : Relation entre les droits culturels et la diversité culturelle

Cette session est destinée à explorer les relations qui existent entre droits culturels et diversité culturelle. Les questions suivantes pourraient être abordées : la diversité culturelle et les droits culturels ont-il un rapport de protection mutuelle, et si oui, à quelles conditions ? Quels sont les effets, positifs ou négatifs, de la mondialisation des échanges et de l'information sur les droits culturels, et quelles sont les préoccupations majeures à cet égard ? Comment répondre à ces défis à partir d'une action fondée sur les droits culturels ? Quelles politiques peuvent être élaborées en réponse au fait de la diversité des identités culturelles, et comment doivent-elles intégrer la problématique des droits culturels ?

Session 3 : Droits culturels, développement et participation

Cette session est destinée à aborder les questions de participation et d'exclusion des individus et des communautés aux processus de développement culturel. Les questions suivantes pourraient être abordées : quelles sont les préoccupations majeures en ce qui concerne l'impact des processus de développement sur la jouissance des droits culturels ? Quel peut être l'impact des politiques de promotion et de protection des droits culturels sur les processus de développement, la lutte contre la pauvreté et le traitement des violences ? Quelles sont les mesures à prendre pour assurer un développement fondé sur le respect et la réalisation des droits culturels ? Quelles sont les diverses formes de violence et d'exclusion dans la jouissance des droits culturels ? Comment s'articulent en particulier les relations entre les femmes, la famille et les communautés en termes de participation à la vie culturelle ?

5. Experts invités

•  Mme Anna Maria Biró, Consultante en droits de l'homme (Hongrie) ( à confirmer ).

•  M. Ahmed Boukous, Conseil national des droits de l'homme du Maroc et Recteur de l'Institut royal de la culture Amazigh (Maroc).

•  M. José Teixeira Coelho, Université de Sao Paulo, Ecole de la Communication et des Arts, Directeur du Musée d'arts contemporains de l'Université de Sao Paulo (Brésil) ( à confirmer ).

•  M. Kenneth Deer, Association mondiale des peuples autochtones (Canada).

•  Mme Geneviève Defraigne Tardieu, ATD Quart monde (France) .

•  Mme Josefa Salita Fransisco, Présidente, Département des Etudes Internationales , Miriam College ( Philippines).

•  Mme Anita Gurumurthy, IT for Change, Directrice exécutive (Inde).

•  Mme Marie-Aimée Hélie Lucas, Sociologue (Algérie / France) ( à confirmer ).

•  M. Jaime Marchan Romero, Président du Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations Unies (Equateur)

•  M. Jean-Bernard Marie, Directeur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), (France).

•  Mme Angela Melo, Directrice de la Section des Droits de l'Homme de l'UNESCO.

•  M. Patrice Meyer-Bisch, Université de Fribourg, Observatoire des droits et de la diversité culturels (Suisse)

•  Mme Dimitrina Petrova, Directrice exécutive, The Equal Rights Trust (Bulgarie)

•  M. Frédéric Sampson, UNESCO, Coordinateur du rapport mondial sur la diversité culturelle.

•  Mme Katarina Stenou, UNESCO, Division des politiques culturelles et du dialogue interculturel, Directrice.

•  M. Abdulaye Sow, Enseignant-Chercheur en sciences sociales, Coordinateur du Centre Interdisciplinaire sur les Droits Culturels, Université de Nouakchott (Mauritanie).

•  Mme Fatou Sow, Sociologue, Groupe de recherche sur les Femmes et les Lois au Sénégal (GREFELS) (Sénégal).

6. Logistique

Le séminaire se tiendra en Salle XXI du Palais des Nations à Genève, Suisse.

Si vous n'êtes pas en possession d'un badge pour entrer au Palais des Nations, veuillez envoyer un message à ieculturalrights@ohchr.org, en indiquant que votre nom devrait figurer sur la liste de la Sécurité (veuillez assurer un temps suffisant pour l'obtention de l'accréditation).

L'interprétation simultanée en anglais, français et espagnol sera assurée tout au long du séminaire.

Des contributions écrites soumises à l'avance, relatives à l'un des thèmes inscrits dans l'agenda, sont les bienvenues car elles permettront de nourrir les discussions. Ces documents pourront être mis en ligne sur ce site.

Pour plus d'information, veuillez contacter :

Experte Indépendante sur la question des droits culturels
HCDH - Palais Wilson
Office des Nations Unies à Genève
CH 1211 Genève 10
Suisse

Téléphone : + 41 2 917 92 54
Fax: +41 22 917 90 06
Adresse électronique: ieculturalrights@ohchr.org

 
Plan du site  Contactez-nous